Edmond Audran 

Retour

(1842-1901)

Version PDF

    Né à Lyon le 11 avril 1842, Edmond Audran était le fils du célèbre chanteur de l'Opéra-Comique Marius Audran, et frère du ténor qui débuta en 1875 dans une reprise de Giroflé-Girofla. Toute son enfance baigna dans une atmosphère musicale. Comme beaucoup de jeunes musiciens de cette époque, il fut élève de l'école Niedemeyer, ce qui le conduisit tout naturellement à devenir Maître de Chapelle à Saint-Joseph de Marseille où il résidait alors (1861).

    En dehors de son travail d'organiste, il s'amuse à composer quelques ouvrages gais qui sont représentés à Marseille : L'Ours et le Pacha (1862), La Chercheuse d'Esprit(1864), La Nivernaise (1866) et Le Petit Poucet (1868).

    Un peu découragé par le peu de succès de ces premiers essais, Audran compose des mélodies et des œuvres religieuses. Il aurait peut-être continué dans cette voie, si le librettiste Chivot ne lui avait confié le livret du Grand Mogol. Audran compose la partition et l’ouvrage est accepté au Gymnase de Marseille. Il est créé le 24 février 1877,avec la jeune Jane Hading comme interprète principale. Le Grand Mogol atteint 60 représentations à Marseille, ce qui était inespéré à l’époque pour une ville de province.

    Cette réussite décide Audran à s'installer à Paris. Son premier ouvrage parisien Les noces d'Olivette (1879) créé sur la scène des Bouffes-Parisiens se joue 89 fois, résultat fort honorable lorsqu’on sait qu’une pièce qui atteignait alors 100 représentations dans la capitale était considérée comme un succès. Les noces d’Olivette sont également le point de départ de la collaboration d’Audran, Chivot et Duru.

    La grande consécration parisienne ne tarde pas : la carrière de La Mascotte débute le 30 décembre 1880 aux Bouffes-Parisiens, se joue toute l'année 1881 et plus de 150 fois en 1882.

    Puis, d'année en année, Audran compose une bonne vingtaine d'ouvrages, dont certains obtiennent un succès incontestable : Gillette de Narbonne (1882), Le Grand Mogol (1884, nouvelle version agrandie avec la collaboration de Duru), La Cigale et la Fourmi (1886), Miss Helyett (I890), L’oncle Célestin (1891), Articles de Paris (1892), Mon Prince (1893), L'enlèvement de la Toledad (1894), La Poupée (1896).

    Audran est également le compositeur d’une marche funèbre interprétée à l’occasion de la mort de Meyerbeer, d’un " Adoro Te " (1882), de mélodies. Une œuvre " sérieuse ", Photis (1896), est créée à Genève mais jamais publiée.

    Audran avait un don d’invention remarquable et ses opérettes font preuve d’une gaîté spontanée. Certains de ses ouvrages portent sans doute la marque d’une époque, mais ils restent gracieux et émouvants. A côté de La Mascotte, son œuvre maîtresse encore parfois représentée, Le Grand Mogol, Gillette de Narbonne, Miss Helyett et La Poupée, mériteraient une réhabilitation. 

    Edmond Audran est décédé à Tierceville (Calvados), le 17 août 1901

 Références 

Fiches disponibles: Gillette de Narbonne, Le Grand Mogol, La Mascotte, Miss Helyett
Vous retrouverez Edmond Audran dans " Opérette " n° 35, 83 et 120.
Si vous ne possédez pas ces numéros, vous pouvez les commander à l'ANAO (voir la page Anciens numéros)
Un Grand Dossier consacré à Edmond Audran  peut être téléchargé en cliquant ici

 Oeuvres lyriques 
Légende : oc = opéra-comique, opé = opérette, ob = opéra-bouffe, pant = pantomime,  c lyr = comédie lyrique, v = vaudeville 
Le chiffre indique le nombre d'actes
Création
Titre
Auteurs
Nature
Lieu de la création
1862
Ours et le pacha (L')
?
opé 1
Marseille
1864
avr
Chercheuse d'esprit (La)
[1°vers.]
Favart (Charles Simon) [d'après]
opé 1
Marseille, Gymnase
2°vers.: Paris 1882
1866
déc
Nivernaise (La)
?
oc 1
Marseille
1868
avr
Petit Poucet (Le)
?
opé
Marseille
1876
8 avr
Sulamite (La)
?
pant 3
Paris, Herz (salle Henri)
1877
24 fév
Grand Mogol (Le)
[1°vers]
Chivot (Henri)
opé 3
Marseille, Gymnase
2°vers.: Paris 1884
1879
13 nov
Noces d'Olivette (Les)
Chivot (Henri), Duru (Alfred)
oc 3
Paris, Bouffes-Parisiens (Choiseul)
1880
28 ou 29 déc
Mascotte (La)
Chivot (Henri), Duru (Alfred)
oc 3
Paris, Bouffes-Parisiens (Choiseul)
1882
26 mars
Chercheuse d'esprit (La)
[2°vers.]
Favart (Charles Simon) [d'après]
oc 1
Paris, Bouffes-Parisiens (Choiseul)
1°vers.: Marseille 1864
1882
11 nov
Gillette de Narbonne
Chivot (Henri), Duru (Alfred)
oc 3
Paris, Bouffes-Parisiens (Choiseul)
1883
12 fév
Pommes d'or (Les)
Chivot (Henri), Duru (Alfred), Blondeau (Henri ), Monréal (Hector)
féerie 3
Paris, Menus-Plaisirs (Th. Antoine)
(ou Comédie-Parisienne?)
1883
29 déc
Dormeuse éveillée (La)
Chivot (Henri), Duru (Alfred)
oc 3
Paris, Bouffes-Parisiens (Choiseul)
1884
19 sept
Grand Mogol (Le)
[2°vers]
Chivot (Henri), Duru (Alfred)
ob 3
Paris, Gaîté (r. D.Papin)
1°vers.: Marseille 1877
1885
31 mars
Pervenche
Chivot (Henri), Duru (Alfred)
oc 3
Paris, Bouffes-Parisiens (Choiseul)
1886
19 fév [ou 19 janv]
Serment d'amour
Ordonneau (Maurice)
oc 3
Paris, Nouveautés
1886
30 oct
Cigale et la fourmi (La)
Chivot (Henri), Duru (Alfred)
oc 3
Paris, Gaîté (r. D.Papin)
1887
8 nov
Fiancée des Verts-Poteaux (La)
Ordonneau (Maurice)
oc 3
Paris, Menus-Plaisirs (Th. Antoine)
1888
15 mars
Puits qui parle (Le)
Beaume (Alex.) [sous pseudo Beaumont (L.A.)], Burani (Paul)
opé 3
Paris, Nouveautés
1888
24 sept
Miette
Ordonneau (Maurice)
oc 3
Paris, Renaissance
1888
16 nov
Petite Fronde (La)
Chivot (Henri), Duru (Alfred)
oc 3
Paris, Folies-Dramatiques (r. de Bondy)
1889
4 mars
Lune (La)
Beissier (Fernand)
pant 1
Paris, Funambules (Cercle des)
1889
11 juil
Fille à Cacolet (La)
Chivot (Henri), Duru (Alfred)
opé 3
Paris, Variétés
1890
14 mars
Oeuf rouge (L')
Busnach (William), Vanloo (Albert)
oc 3
Paris, Folies-Dramatiques (r. de Bondy)
1890
12 nov
Miss Helyett
Boucheron (Maxime)
opé 3
Paris, Bouffes-Parisiens (Choiseul)
1891
24 mars
Oncle Célestin (L')
Ordonneau (Maurice), Kéroul (Henri)
ob 3
Paris, Menus-Plaisirs (Th. Antoine)
1892
17 mars
Article de Paris
Boucheron (Maxime)
opé 3
Paris, Menus-Plaisirs (Th. Antoine)
1892
4 nov
Sainte-Freya
Boucheron (Maxime)
oc 3
Paris, Bouffes-Parisiens (Choiseul)
1893
29 mars
Madame Suzette
Sylvane (André [M.P.E. Gérard, dit]), Ordonneau (Maurice)
opé 3
Paris, Bouffes-Parisiens (Choiseul)
1893
18 nov
Mon Prince
Sylvane (André [M.P.E. Gérard, dit]), Clairville fils (Charles)
opé 3
Paris, Nouveautés
1894
17 oct
Enlèvement de la Toledad (L')
Carré (Fabrice)
opé 3
Paris, Bouffes-Parisiens (Choiseul)
1895
25 janv
Duchesse de Ferrare (La)
Boucheron (Maxime)
opé 3
Paris, Bouffes-Parisiens (Choiseul)
1896
fév
Photis
Gallet (Louis)
c lyr 3
Suisse, Genève, Grand-Théâtre
1896
14 oct
Reine des Reines (La)
Flers (Paul Louis)
ob 3
Paris, Eldorado
1896
21 oct
Poupée (La)
Ordonneau (Maurice)
oc 4
Paris, Gaîté (r. D.Papin)
1896
30 nov
Monsieur Lohengrin
Carré (Fabrice)
opé 3
Paris, Bouffes-Parisiens (Choiseul)
1897
11 oct
Petites femmes (Les)
Sylvane (André [M.P.E. Gérard, dit])
v 4
Paris, Bouffes-Parisiens (Choiseul)
1899
21 avr
Soeurs Gaudichard (Les)
Ordonneau (Maurice)
oc 3
Paris, Gaîté (r. D.Papin)
1901
25 oct
Curé Vincent (Le) [1]
Ordonneau (Maurice)
opé 3
Paris, Gaîté (r. D.Papin)
[1] posthume

Retour au début de la page
Dernière modification: 02/01/2014